LA DONNÉE GÉOLOCALISÉE, NOUVELLE ARME DES RETAILERS

Écrit par Matthieu Daguenet le 13 nov. 2017

L’omniprésence du mobile & Retail Revolution

Inéluctablement, la révolution numérique bouleverse le comportement et le mode de pensée des consommateurs au quotidien.

Selon une récente étude*, les chiffres sur l’utilisation des smartphones montrent  qu’un mobinaute consulte son smartphone “plus de 150 fois par jour” en moyenne. En 2017, Le mobile est devenu le premier canal de publicité sur internet dans le monde.

Face à ces mutations majeures dans les usages et à la croissance exponentielle des acteurs e-commerce, le secteur du retail n’est pas en reste. Les consommateurs effectuent toujours l’essentiel de leurs achats en point de vente physique, lesquels représentent plus de 90% du chiffre d’affaires du commerce de détail.

Quand le taux de transformation en point de vente physique est 20 fois plus élevé que sur les sites marchands**, générer du trafic en point de vente demeure incontestablement le meilleur moyen d’augmenter le chiffre d’affaires d’une marque.

Le mobile se présente donc comme la meilleure passerelle entre le digital et le monde physique et le meilleur moyen de réussir une campagne drive-to-store permettant de conduire le mobinaute dans un point de vente.

Personnel, omniprésent, impactant, le mobile est un allié de taille des retailers leur permettant de cibler leur audience en temps réel, de mesurer, d’automatiser et d’optimiser leurs efforts marketing mais aussi de se réinventer pour concurrencer les géants d’Internet.

Géolocalisation & Marketing Prédictif : recette du Drive-to-Store

Par le mobile, la géolocalisation devient le cookie du monde réel. Les déplacements d’un individu dans le monde réel sont des indicateurs d'intention et d’intérêts plus forts que ceux de ses activités Online : “dites moi où vous êtes et je vous dirai qui vous êtes !”

Aujourd’hui, naissent des acteurs spécialisés dans le “géo-profiling”, capables d’exploiter les données de géolocalisation pour établir des profils de consommateurs hyper qualifiés, “Buyer Persona”,  et de connaître leur lieu de vie, de travail et de consommation tout en respectant la vie privée et les données personnelles de ces derniers.

En exploitant le profil hyper qualifié des prospects, les acteurs de l’Adtech proposent de cibler les prospects qui sont régulièrement repérés dans la zone géographique d’un point de vente, et ce à n’importe quel moment.

Via des algorithmes d’optimisation, la Data Science va permettre de mesurer la performance des campagnes publicitaires et d’améliorer le ciblage des prochaines campagnes au regard des résultats.

Enfin, les nouveaux acteurs vont plus loin dans leurs analyses via l’anticipation et la prédiction les besoins, les comportements, les tendances d’achat des mobinautes, ainsi que le trafic en point de vente et ses facteurs influençants.

Et demain ? Performance, Parcours out-door & in-store, Privacy

Il apparaît évident que le Drive-To-Store entrera dans une phase de maturité lorsque son impact sera mesurable, quelque soit le Device utilisé par le prospect (mobile, PC, tablette ..). En effet, nous sommes très exigeants envers les nouveaux leviers en comparaison des leviers traditionnels Offline (Affichage, radio, prospectus...)

D’autres technologies prometteuses en point de vente pourraient facilement se renforcer. Mesurer le parcours en magasin et adapter des actions marketing hyper-locales dans le monde physique, sur le fondement de données précises sur les parcours physiques de ses visiteurs, est une véritable opportunité pour les retailers.

Enfin l’un des enjeux majeurs est la capacité des acteurs technologiques à pouvoir réaliser leur proposition de valeur tout en garantissant la protection des données personnelles. Ce tandem “performance & privacy” est ce qui va permettre au Drive-To-Store de prendre sa place en tant que révolution au sein du marketing digital.

__________________

*Etude Numérama
**Etude L’Express